Rechercher
  • P6thèmes

Mon activité d'animatrice de jeux

Mis à jour : févr. 21




Le JEU pour découvrir le JE



« On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation »

PLATON


« On n’arrête pas de jouer parce que l’on vieillit. On vieillit parce qu’on arrête de jouer » G.B. SHAW


Le jeu occupe une place essentielle dans le développement des individus et des sociétés. Il accompagne l’enfant tout au long de son développement jusqu’à l’âge adulte.


l facilite la relation sociale et témoigne de la diversité culturelle des sociétés de notre monde. Sa nature est à la fois culturelle, sociale et éducative.


Les récentes découvertes en neurosciences démontrent bien à quel point notre cerveau apprend mieux en jouant. Ainsi, le jeu permet de mettre l'intelligence émotionnelle au service de l’intelligence intellectuelle.


L’homme retient 10% de ce qu’il lit, 20% de ce qu’il entend, 30% de ce qu’il voit et 90% de ce qu’il expérimente. Le jeu est l’essence même de l’expérimentation, une forme fondamentale de la vie.


De ce fait, dans le jeu, l’implication cognitive, émotionnelle et comportementale est naturellement sollicitée.


Jouer c’est donc vivre ou Re-vivre !


Celui qui retrouve le plaisir du JEU retrouve de ce fait, le plaisir du JE. Il apprend à se connaître.


Jouer c’est se retrouver, c’est connecter à ce qui nous anime.


Il est par exemple un excellent moyen d’apaiser ses émotions car il permet, dans un cadre sécurisé, non seulement de les exprimer mais aussi de les vivre.


Le jeu nous montre également nos limites, nos forces et nos faiblesses. Le jeu sollicite le sens, régule les désirs, les frustrations et apaise les affects douloureux comme les angoisses.



Jeu et coaching : Reconnexion à son enfant intérieur


Déjà, dans les années 1940, le psychiatre Carl Gustav Jung notait que, dans les mythologies, bien des sauveurs sont des enfants-dieux.

Pour Jung cela est normal, puisque l’enfant est naturellement vecteur de transformation. Une qualité qui disparaîtra une fois devenu adulte.


A partir de cette simple observation, Jung forge l’un des concepts clés de la psychologie analytique, "l’individuation" – un processus qui nous pousse à devenir des individus aussi complets que possible grâce aux capacités, entre autres, de transformation de l’enfant qui vit en nous.


Par le jeu, nous reconnectons à notre enfant intérieur que nous avons laissé de côté pour nous conformer aux règles de notre société actuelle.


Se connecter à son enfant intérieur revient à utiliser nos caractéristiques d’enfant pour être un adulte mature.


Comme le disait le chef indien Sioux Elan Noir :


« les personnes mûres peuvent apprendre des petits car le cœur des petits est pur. C’est à cause de cela que le Grand Esprit peut leur montrer beaucoup de choses qui échappent aux gens plus âgés ».


Ainsi, jouer nous permet de reconnecter à nos émotions d’enfant.


C’est un moyen de libérer l’enfant blessé en nous, de renouer avec notre essence intime et de retrouver la voie de l’amour pour soi c’est-à-dire l’estime de soi.


Jouer en collectif : reconnexion à l’intelligence collective


Par le jeu le ou les participants se trouvent à même de révéler toute leur créativité et leur potentiel.

Jouer ensemble dans une dynamique collective c’est découvrir le soutien des autres et donc retrouver la confiance en soi et en l’autre.

Il apprend des feedbacks positifs, la coopération, l’argumentation, l’organisation, la mise en place de règles. Il expérimente ainsi la démocratie.

Le jeu aide à accepter l’effort, à surmonter les difficultés, à poursuivre malgré les échecs. Il apprend que l’on peut relever des défis.


Pour ceux qui n’aimeraient pas jouer, car associant le jeu à la compétition, à la confrontation et à la concurrence, il est tout à fait possible de jouer en individuel et de miser sur le jeu (sur le JE) en étant accompagné.


Les jeux en collectifs sont animés par Lidia MORANDO en tant que ludocoach et moi même.


Le premier dimanche après-midi des mois de mars, mai, juillet, octobre et décembre, nous vous proposons de jouer avec des jeux comme le jeu du Tao, le jeu du héros, le jeu des accords toltèques, le jeu des 7 lois spirituelles, le jeu de la paix intérieure.....


Pour des séances individuelles, je vous propose de jouer le premier dimanche des mois de février, avril, juin, novembre pour reconnecter à votre enfant intérieur et découvrir vos aspirations profondes avec le jeu "Story world", guérir les blessures de votre âme grâce au tarot des archétypes.


Pour participer, il suffit de vous inscrire via le formulaire de contact en précisant le dimanche qui vous convient. Les après-midis de jeux démarrent à 14H00.




En conclusion : jouer participe à la quête du Soi.



35 vues
Contact

Brigitte MORIAU 

+33 6 50 60 48 82​​

Villa d'Artagnan

13, avenue Marceau

92 400 Courbevoie

Nous contacter
  • Facebook
  • LinkedIn